Si vous n'avez pas 18 ans ou plus, vous ne pouvez pas visiter ce site Web.
Nous ne vendons pas d'alcool aux personnes de moins de 18 ans. Vous devez avoir 18 ans ou plus pour visiter ce site Web. Ne partagez pas le contenu de ce site avec des personnes de moins de 18 ans. Avez-vous plus de 18 ans ?
Économiser des points

Référence: pr#0233

Marque: Bosman Adama

Bosman Family Vineyards Adama rouge

Zone Afrique du Sud, Baie Walker Raisin 63 %Shiraz , 21 %Mourvedre , 6 %Grenache Noir, 5 %Cinsault , 1 %Primitivo , Bouteille 0,75 litre Perc. Alc 14,5% Embouteilleur Vins Bosman Manger Cocottes, viandes grillées, ragoûts, fromages à pâte dure Allergènes sulfite année 2021
Prix € 13,15 Prix de base € 14,65
Détails
Derniers articles en stock
Toutes les meilleures ventes

Liste des produits de la marque Kono Wines

Les vins Kono

Marlborough Nouvelle-Zélande

Vins Kono

Nous appartenons à l'entreprise familiale maorie Wakatū Incorporation. Une entreprise qui comprend environ 250 familles descendantes de propriétaires fonciers maoris coutumiers des régions de Nelson, Motueka et Golden Bay. Une entreprise créée pour protéger, préserver et améliorer les terres de ses propriétaires d'origine.

 

Inspirés par nos ancêtres, les premiers fournisseurs, qui échangeaient les fruits de leur travail dans les jardins et les forêts de Te Tau Ihu, et avec la popularité croissante du Marlborough Sauvignon Blanc, nous avons planté des vignes sur la terre, et le reste appartient à l'histoire.

 

Notre première bouteille de Marlborough Sauvignon Blanc a été produite en 2006. Aujourd'hui, nous produisons plus de 1,5 million de bouteilles de Marlborough Sauvignon Blanc primé. Notre Kono Sauvignon Blanc a été classé huit fois meilleur rapport qualité-prix dans Wine Spectator et est une véritable expression de la belle région de Marlborough.

 

Notre vin est produit dans notre maison, la Tohu Winery, située à Marlborough, en Nouvelle-Zélande.

Tout ce que nous faisons aujourd’hui, nous le faisons en pensant à un avenir meilleur.

Kaitiakitanga, la tutelle, naît de la responsabilité que les gens ressentent à l'égard des lieux, des objets et des héritages qui sont de la plus haute importance pour eux. Au cœur de cette démarche se trouve une compréhension holistique de notre place dans le monde : comment nous façonnons les paysages qui nous entourent et comment ces paysages nous façonnent. Cela fournit des informations sur la manière dont nous interagissons avec l’environnement naturel, y compris avec toutes les autres espèces avec lesquelles nous partageons la Terre.

 

Kaitiakitanga, c'est aussi une question de patrimoine social ou humain et de nos obligations envers les collectifs dont nous sommes membres. Il s'agit de notre famille, de notre communauté, de notre ville, de notre région, de notre nationalité et de notre culture. Il est de notre devoir de défendre les valeurs, les traditions, les coutumes et le patrimoine des peuples auxquels nous appartenons. Il peut s’agir de maintenir des connaissances intergénérationnelles, de pratiquer des recettes familiales, de prendre soin d’objets de famille ou de protéger des données et des connaissances importantes.

 

Pratiquer le kaitiakitanga est une question de conscience. Considérant les conséquences de notre comportement et l'impact qu'il aura sur les personnes, le lieu et la planète. C’est une manière individuelle et éthique de penser nos actions et nos devoirs.

C’est cyclique : une réciprocité qui se mêle à tous les aspects de l’expérience humaine.

Être conscient de l'équilibre et accepter que ce n'est pas le problème des autres, mais le nôtre – c'est ça le kaitiakitanga.

Konowines

Filtres actifs

Suivez-nous sur Facebook